mardi 15 mai 2012

« L’enfant Ferdinand Céline »

La ville de Paris cherche à rénover différents passages couverts parisiens. Pour ce faire, elle tente de nouer des partenariats et d’attribuer diverses subventions aux propriétaires. Pour défendre ce projet et souligner l’intérêt architectural et historique d’un de ces lieux, le Passage Choiseul, situé dans le 2è arrondissement, il est fait appel à… Céline bien sûr. Sauf que Céline devient sous la plume du rédacteur averti « l’enfant Ferdinand Céline »… Personne n’est parfait…


Sur le sujet :
> Le Paris de Céline (I) : le square des Arts-et-métiers
> Le Paris de Céline (II) : Clichy-la-Garenne
> Le Paris de Céline (III) : 11, rue Marsollier

Aucun commentaire:

Publier un commentaire