lundi 9 juillet 2012

ARLETTY évoque CÉLINE (1971)

A l'occasion de la sortie de son livre, La Défense, la librairie Privat accueille Arletty pour une rencontre avec le public. L'actrice évoque le quartier de son enfance, les différents personnages qui ont jalonné sa vie théâtrale et cinématographique: Raimu, Fernandel, Pierre Brasseur, Jacques Prévert et surtout Louis Ferdinand Céline dont elle parle avec la plus grande émotion. Elle se souvient aussi de son personnage de Garance dans "Les Enfants du Paradis" de Marcel Carné. 

Emission « Échos et reflets » réalisé par Max Leclerc, diffusée le 8 mai 1971 (ORTF).


video


Sur le sujet :
> ARLETTY : Entretien avec Marc LAUDELOUT (1982)
> Qu'importe ces mensonges puisqu'il nous a donné Mort à crédit
> Ils ont connu Céline : Arletty

1 commentaire:

  1. Merveilleux ! J'y étais ! Cela se passait, je crois, dans une petite librairie, au bout de la rue Saint-Jacques, vers Cochin. Après la sortie de La Défense, une séance dédicace. Si les questions sont assez peu pertinentes, c'est que le public était terriblement intimidé par cette très grande dame - pourtant si simple - et pas du tout un public de fins lettrés, mais d'admirateurs fraternels de celle qui parlait avec leur accent, leur "payse".

    RépondreSupprimer