mercredi 18 janvier 2012

Frédéric Mitterrand - Le désir et la chance

Frédéric Mitterrand, ministre de la culture, revient dans son dernier livre Le désir et la chance qui vient de paraître chez Robert Laffont, sur sa décision de supprimer le nom de Louis-Ferdinand Céline du Recueil des célébrations nationales 2011.

Présentation de l'éditeur
Avec la liberté de ton et d'esprit qui le caractérise, Frédéric Mitterrand l'écrivain nous raconte Frédéric Mitterrand le ministre. Qu'est-ce qu'être ministre de la Culture et de la Communication à l'heure où la politique culturelle est un des grands enjeux des élections, et où le ministère comme son occupant actuel sont l'objet de vives controverses ? En nous livrant un témoignage direct sur son action aujourd'hui, Frédéric Mitterrand revient sur les conditions de son arrivée au ministère, depuis la direction de la Villa Médicis à Rome et son baptême du feu avec le vote de la loi HADOPI, et sur tous les domaines de son action : la préservation de son budget, les défis du numérique, du livre à la télévision, l'action culturelle outre-mer, les grands chantiers, le patrimoine, le cinéma, les langues, le spectacle vivant, les coopérations internationales... Un témoignage très personnel sur des sujets parfois méconnus des citoyens, comme les relations avec les parlementaires et les élus locaux, les arcanes des négociations budgétaires, les relations de l'Etat avec les créateurs. Une invitation à découvrir de l'intérieur la vie d'un ministère cher aux Français depuis sa création par André Malraux en 1959.

Frédéric Mitterrand, Le désir et la chance, Robert Laffont, 2012.
Commande possible sur Amazon.fr.



A lire :
>>> Frédéric Mitterrand, un ministre pas comme les autres par Jérôme Dupuis (L'Express, 17 janvier 2012)
>>> Much Ado about Nothing par Charles-Louis Roseau (Le Petit Célinien, 4 janvier 2012)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire