jeudi 5 janvier 2012

Bradeurs, secoueurs, vampires des désastres !...

Je l'écoute, je me dis que nous autres rue Girardon, ça doit être pareil, au moment même, ils doivent se servir... ils doivent avoir des Ordonnances, pépères ! qu'on retrouvera jamais rien !... d'un côté, l'autre, boches ou nos frères, tranquille ! la clique, bradeurs, secoueurs, vampires des désastres !... les uniformes ont rien à faire, ni les drapeaux... tout voleurs, tout assassins sont ! outre-Rhin, trans-Caucase, Touraine, Arabidjan, Connecticut cherchez pas, hominiens partout !... Basse-Provence ou Haute-Silésie, étripeurs, faux dingues, trifouilleurs de Codes, foncent !... vous embarquent tout !... réputés réprouvés ? pendables : fixe !... l'article est là !... 75... 113... 117... potences tout près !... partout ! passez les cordes ! couic !

Louis-Ferdinand Céline, Nord, 1960.
Commande possible sur Amazon.fr.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire