mardi 27 novembre 2012

« Et tous les mensonges sont dits »

Plus tard on prend son parti... on s'arrange de tout... on se contente... on chante même plus... on radote... puis on chuchote... puis on se tait... Mais quand on est jeune... C'est dur. Il vous faut du vent ! de la fête !... j'ai lutté gentiment contre elle, tant que j'ai pu... cotillonnée, l'ai festoyée, rigodonnée, ravigotée et tant et plus... enrubannée, émoustillée à la farandole tirelire. Hélas ! je sais bien que tout casse, cède, flanche un moment... je sais bien qu'un jour la main tombe, rebombe, long du corps... j'ai vu ce geste mille et mille fois... l'ombre... le poids du mort... Et tous les mensonges sont dits ! tous les faire-part envoyés, les trois coups vont frapper ailleurs !... d'autres comédies !...

Guignol's band II, 1964.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire