jeudi 2 février 2012

Dans le Paris populaire du XIXe siècle

Des guinguettes aux barricades, de la fin de la Révolution française à la veille de la première guerre mondiale, c'est un voyage au coeur du Paris populaire du XIXe siècle que nous propose le Musée Carnavalet jusqu'au 26 février. Avec ses personnages emblématiques, ramoneurs, ouvriers, chiffonniers, grisettes - jeunes couturières -, photographiés par Nègre, Marville, Atget et Vert et illustrés par Daumier et Monnier. En tout, plus de trois cents photos, lithographies et objets de l'époque illustrent le quotidien de cette classe populaire : "petits métiers" de la rue, scènes de vie au lavoir, dans les ateliers du centre ou au Mont-de-Piété lorsqu'il faut se procurer de l'argent pour payer le loyer et se nourrir. Des moments de détente dans une guinguette ou un cabaret sont également croqués par Jean-Baptiste Lesueur et Edmé Jean Pigal.

Martine Picouët
Le Monde, 2 février 2012





Le Peuple de Paris au XIXe siècle.
Jusqu'au 26 février au Musée Carnavalet
23, rue de Sévigné
Paris 3e.
Ouvert tous les jours de 10 heures à 1 8 heures.
Entrée : de 3,50 € à 7 €, gratuit pour les moins de 14 ans.

carnavalet.paris.fr.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire