samedi 17 décembre 2011

Le diable des écrits déchaîné...

Y en a des gens à abattre ! Y a pas que moi bien sûr, je me flatte pas ! En tout cas je suis sur les belles listes, et puis les journaux clandestins me promettent des supplices ignobles... que je suis un de ces satanés traîtres qui bénéficient de la défaite, qui roulent dans les subsides monstres, des pots de vin terribles, que je bouffe de la chair d'enfants juifs, que je les arrache des bras de leur mère, que je suis le pire vampire d'Israël que la terre aura jamais vu, que je suis Gog Magog à la fois, le diable des écrits déchaîné.

Louis-Ferdinand Céline, Maudits soupirs pour une autre fois, 1985.
Commande possible sur Amazon.fr.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire