dimanche 3 juillet 2011

Paul-François Paoli - La tyrannie de la faiblesse

Présentation de l'éditeur
Malraux suggéra un jour que la femme était l'ultime opium de l'Occident. Comment lui donner tort quand on observe l'extraordinaire révolution accomplie depuis cinquante ans ? Non seulement les femmes sont devenues les égales des hommes, mais elles font désormais figure d'idéal, dans un univers pacifique où a été délégitimée l'autre figure, immémoriale et sacrificielle : celle du guerrier. Mais ce culte du féminin, auquel les hommes se vouent avec un zèle confondant, a un prix : non seulement une certaine dévirilisation des mâles, mais aussi la déstabilisation des fils. Paul-François Paoli réfléchit à la portée de ce phénomène étrange et inédit en recourant à la mythologie grecque, la pensée chrétienne, sans oublier l'islam, qui représente un contre-modèle particulièrement frappant face à un monde occidental de plus en plus féminisé.

Paul-François Paoli, La tyrannie de la faiblesse ; La féminisations du monde ou l'éclipse du guerrier, Bourin éditeur, 2010.
Commande possible sur Amazon.fr.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire