dimanche 19 juin 2011

Le seul philosophe "pratrabroumm" : Ferdinand !

Je vous laisse me salir... et la destruction de Paris ? oui ! oui ! vous empêcherez pas que j'ai vu ! et pour pas grand-chose qu'il paraisse, le fixateur des faits de l'Histoire vous dit, voilà : que dans deux trois générations, celui qui viendra... ou ceux... celles... qui passeront la charrue moldève sur les lieux mêmes que je vous raconte auront qu'une exclamation : le vrai qu'a tout vu, qu'a bien vu, le seul pertinent, le vérace, qu'a pas regardé que le bleu, que le jaune !... pas été ébloui du rouge !... du vert... qu'a saisi toute la gravité !... broum et brang !... le seul philosophe "pratrabroumm" : Ferdinand !

Louis Ferdinand Céline, Féerie pour une autre fois II, p 288, Pléiade.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire