samedi 8 janvier 2011

Echos céliniens...

>>> Le Nouvel Obs fait écho du colloque "Céline, réprouvé et classique" organisé à Paris les 4 et 5 février : http://bibliobs.nouvelobs.com/

>>> Vient de paraître en Italie Nello specchio della modernita, Fotoritratti di Louis-Ferdinand Céline de Patrizio Paolinelli. L'introduction est à lire sur : http://lf-celine.blogspot.com/

>>> Catherine Laborde ("Dame météo" sur TF1) évoque son intérêt pour Voyage dans cette courte vidéo : www.dailymotion.com. Nous avions déjà mentionné ici Catherine Laborde en apprenant qu'elle avait joué dans L'Eglise en 1972.

>>> Alexandre Jardin subjugué par Céline (vers 4.35) : www.dailymotion.com

>>> Le destin de Louis-Ferdinand Céline par Pierre Lalanne : «Je suis de sentiments complexes et sensitifs – la moindre faute de tact ou de délicatesse me choque et me fait souffrir car au fond de moi-même je cache un fond d’orgueil qui me fait peur à moi-même – je veux dominer non par un pouvoir factice comme l’ascendance militaire, mais je veux plus tard ou le plus tôt possible être un homme complet – le serais-je jamais? (…) Mais ce que je veux avant tout, c’est vivre une vie remplie d’incidents que j’espère la providence voudra placer sur ma route, et ne pas finir comme beaucoup ayant placé un seul pôle de continuité amorphe sur une terre et dans une vie dont ils ne connaissent pas les détours qui vous permettent de se faire une éducation morale – si je traverse de grandes crises que la vie me réserve, peut-être je serai moins malheureux qu’un autre car je veux connaître et savoir, en un mot je suis orgueilleux – est-ce un défaut? Je ne le crois, et il me créera des déboires ou peut-être la réussite.» Carnet du cuirassier Destouches, dans Casse-Pipe illustré par Tardi p.89 Gallimard/Futuropolis.
En lisant ce texte écrit en 1913, il y a peu pour se convaincre que le jeune cuirassier Destouches percevait déjà les chemins tortueux qu’il aurait plus tard à emprunter. La suite sur http://celinelfombre.blogspot.com/



Aucun commentaire:

Publier un commentaire