samedi 11 décembre 2010

Céline à l’épreuve (1961-2011) - Réceptions, critiques, influences - Colloque international (25, 26 et 27 mai 2011)

Un second colloque consacré à Louis-Ferdinand Céline sera organisé en 2011 à Paris et Nantes les 25, 26 et 27 mai 2011. Présentation :

Organisateurs : TLI-MMA (Université de Nantes), Ecritures de la modernité (Sorbonne Nouvelle-Paris 3), CRAL (EHESS)

L’année 2011 est celle du cinquantenaire de la mort de Louis-Ferdinand Céline. La réception de son œuvre depuis sa mort le 1er juillet 1961 est marquée par un double mouvement. Son institutionnalisation progressive d’une part, dont témoignent entre autres l’achèvement de l’édition Pléiade, le formidable développement du discours critique qui lui est consacré, ainsi que la présence de Céline au programme de divers concours de recrutement. Mais aussi, d’autre part, les inévitables résistances à cette reconnaissance, fondées sur le refus des positions racistes et des engagements pris par l’écrivain au cours des années 1930-40. Décidément, Céline n’est pas un écrivain comme un autre…
Le temps écoulé est propice à un bilan critique et littéraire sur cet écrivain majeur du XXe siècle, comme à une réflexion sur la place de Céline dans le champ littéraire aujourd’hui. L’analyse pourrait s’articuler autour de deux questions :
- Qu’avons-nous appris sur Céline depuis 50 ans ?
- Qu’avons-nous appris de lui sur la littérature ?
Ces questions définissent la double orientation du colloque, et les domaines d’intervention des participants. L’intention est de consacrer à chacune de ces orientations une ou deux des 3 journées prévues pour ce colloque ; la répartition étant en principe d’une journée à Nantes et deux à Paris. Voici quelques pistes et suggestions, à partir des deux questions ci-dessus.

1. Où en sont aujourd’hui les travaux de recherche internationaux sur Céline ?

- Aspects biographiques
Les études peuvent porter sur les « zones d’ombre » subsistant dans la biographie de Céline (Londres et Cameroun par exemple), ou approfondir d’autres périodes mieux connues. L’immense champ des archives personnelles et publiques (départementales par exemple) est un réservoir ouvert à l’exploitation, où se trouvent souvent bien des trésors. On rappellera aussi qu’existent désormais plusieurs biographies « officielles » de Céline, qui appellent elles-mêmes comparaisons et commentaires.

- Manuscrits et correspondances
On le sait depuis longtemps : l’étude des manuscrits a apporté énormément à la connaissance de l’œuvre de Céline. Il importe donc de faire le bilan des découvertes de ces dernières années (dont la « réapparition » et la vente de Voyage fut incontestablement le point fort), évoquer l’état actuel des numérisations (Guignol’s band à Austin, Voyage à la BNF), sans exclure évidemment l’étude « technique » des manuscrits, ni leur poids économique (état des cotes et du marché). Il va de soi que cette section doit aussi s’attacher à l’étude littéraire et interprétative des textes manuscrits. Des interrogations semblables peuvent être adressées à la correspondance de Céline.

- Interprétations de l’œuvre
L’œuvre de Céline est désormais couverte par l’ensemble des champs critiques de la modernité. D’où la nécessité de faire le tour de ce qui est acquis afin de cerner ce qui fait défaut (ainsi la question de l’autofiction chez Céline reste-t-elle un peu sous-étudiée), dans les différents domaines : les travaux d’inspiration psychocritique ou psychanalytique, ceux qui s’attachent à la thématique, à la forme, ou encore aux lectures historisantes et sociocritiques.

- Céline à l’étranger
Au-delà du bilan actuel des traductions de Céline (qu’est-ce qui est traduit ?), les communications pourront s’orienter autour de l’étude précise de certaines traductions (Japon, Brésil, Italie, Pays-Bas, Israël ; liste non limitative) et de Céline vu de l’étranger : quels sont les rejets, les acceptations, les influences qui caractérisent la réception de son œuvre dans divers pays ?

2. Peut-on mesurer l’influence de Céline sur la littérature française contemporaine ?

- Continuateurs et influence de Céline
De nombreux écrivains se sont réclamés de Céline, ont été rapprochés de lui à tort ou à raison, ou ont dit l’admiration qu’ils avaient à l’égard de son œuvre. On est donc en droit de s’interroger sur la postérité de Céline aujourd’hui : mesurer l'influence réelle de son langage oral par exemple, ou de sa vision du monde.

- Témoignages d’écrivains
Un certain nombre d’écrivains français contemporains (Hédi Kaddour, Yves Pagès, Mickaël Ferrier) seront invités à s’exprimer, soit sur le point précédent, soit sur leur pratique personnelle, en tant qu’elle rencontre ou a rencontré, à quelque degré que ce soit, l’œuvre de Céline.

- Lecture-spectacle
En ouverture de la table ronde d’écrivains aura lieu une lecture-spectacle de textes de Céline, assurée par le comédien Thierry Pillon (compagnie L’Eternel Ephémère, Nantes).


Comité d’organisation:
Philippe Roussin
Alain Schaffner
Régis Tettamanzi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire