samedi 4 septembre 2010

Le communisme dans l'âme par Pierre Lalanne

«On ne devient pas communiste. Il faut naître communiste, ou renoncer à le devenir jamais. Le communisme est une qualité de l’âme. Un état d’âme qui ne peut s’acquérir. Rien ne peut modifier, atténuer, exalter le ton, la valeur, la joie d’une âme. Propagande, éducation, violences, intérêts, souffrances, et même le fameux Amour n’atteignent pas l’âme. L’âme s’en fout.»

Lire la suite sur L'ombre de Louis-Ferdinand Céline.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire