mardi 20 juillet 2010

Que (re)lisez-vous Émile Brami?

BibliObs, 20/07/2010 : Romancier (« Émile l'Africain », Fayard 2008), ancien libraire d'ancien, grand connaisseur de Louis-Ferdinand Céline (auquel il a consacré une biographie : « Céline. "Je ne suis pas assez méchant pour me donner en exemple..." », Écriture 2003), Émile Brami a rejoint récemment L'Éditeur en qualité de directeur littéraire et vient de publier « Massacre pour une bagatelle » (L'Éditeur, mai 2010), qui emprunte les codes du roman policier pour entraîner le lecteur dans l'univers parfois impitoyable de la bibliophilie, de l'édition, des céliniens et autres cénacles littéraires...

Pour la caméra de Joseph Vebret, il répond à cette question devenue rituelle : Que (re)lisez-vous ?

3 commentaires:

  1. Si, c'est intéressant. Lapsus quand E.B. évoque "Voyage" qui n'est pas le livre de Céline qui a la trame romanesque la plus riche, "c'est Voyage", pour "Mort à crédit" je présume. Après, c'est question de goût. Emile Brami est sans doute un des contemporains qui a le plus lu. Il faut aussi considérer, il le dit, qu'il émerge d'une tonne de manuscrits tous plus crasseux nuls les uns que les autres, pour répondre à la question !

    RépondreSupprimer
  2. Ce sont peut-être ces mêmes lectures de manuscrits tous plus crasseux Et nuls les uns que les autres qui l'ont un peu trop mal inspiré pour son propre roman, hélas !

    RépondreSupprimer