lundi 7 juin 2010

Louis-Ferdinand Céline à Madagascar les 8 et 10 juin 2010

L'Express de Madagascar, 7/6/2010 : Une grande première à Tana. « Voyage au bout de la nuit », de Céline, adapté au théâtre sera à l'affiche du CCAC les 8 et 10 juin à 19 heures.

La compagnie Arts and Events fondée en 2009 par Fabienne Delacroix, artiste-peintre, et Eric Bernelas, instituteur, présentera l'adaptation au théâtre du célèbre roman de Céline « Voyage au bout de la nuit ». Initialement, les deux collaborateurs voulaient l'adapter pour les enfants mais c'est celle destinée au public adulte qui l'a emporté. La compagnie a bataillé dur pour avoir le privilège d'adapter le roman en théâtre. Les co-auteurs s'en réjouissent et affirment être contents de l'aboutissement de longs mois de pourparlers. « Je pense que l'idée a séduit et a fait plaisir aux ayant-droits (dont les éditions Gallimard). Je veux dire, l'idée de faire voyager le voyage » a confié Fabienne Delacroix.

Roman « très oral »

D'un côté, le gros du travail, relève du choix des personnages et des moments essentiels, et de l'autre côté, de la création d'une trame, tout en restant fidèle à l'esprit de roman. Dans l'écriture, le roman qualifié de « très oral » a beaucoup facilité le travail d'adaptation. « Je dirais que 99% des passages sont écrits et sortis, tels qu'ils sont dans le roman » précise la co-auteure. Malgré son caractère sombre, le roman de Céline fait partie des 100 premières œuvres littéraires les plus lues. Elle se trouve à la sixième position.

Premier roman de Louis-Ferdinand Céline, publié en 1932, il suscita à sa sortie de vives polémiques politico-littéraires. La vision noire, désabusée, acerbe et sans affect du monde, exprimée dans un style radicalement neuf qui rend obsolète la littérature bourgeoise, garde encore aujourd'hui toute sa force et sa violente beauté. Pour l'adaptation au théâtre, la compagnie a mobilisé une troupe de 30 personnes dont 19 comédiens. De la percussion par Zanaray Percussions pour rythmer la partie de l'histoire qui se déroule en Afrique et de la danse africaine chorégraphiée par Saroy Rakotosolofo.

Domoina Ratsara


Aucun commentaire:

Publier un commentaire