dimanche 6 décembre 2009

Louis-Ferdinand Céline au théâtre : "Nom de Dieu, quelle soirée"

Soirée théâtre vendredi 4 décembre à Fontainebleau : Louis Ferdinand sur scène, répondant aux questions de Parinaud, Pauwels, Zbinden et consorts. Questions admirablement et dans le ton, posées par Régis Bourgade. Réponses du Maître Céline/Lamande ou Lamande/Céline... dans le « style ». On ferme les yeux, Ferdinand est là, mordant ou pitoyable, clairvoyant pessimiste ou visionnaire de génie.

Excellente prestation de Marc Henri Lamande (et de Régis Bourgade, qui n’est pas sur la scène, et c’est dommage). Un peu d’humour, beaucoup de hargne et de mépris pour « les lourds » . Soudain, la trouille aux tripes ! On tremble, on a peur, on a honte…n’en suis-je pas ? Convaincu du contraire dans l’heure précédente, la question nous taraude, s’insinue, demeure, lancinante… Il nous bluffe le Ferdine... comme il a blousé Popaul ! Le salaud, me faire çà à moi qui entre en transe en entendant ton nom. Le doute persiste, subsiste le lendemain, et subsistera longtemps….toujours ? Merci Ferdinand, merci et bravo! L’émotion est toujours là... Un galet dans la poche, je m’en vais te saluer... aux longs Réages... Temps de chien sur Meudon ce matin, on est à Korsör. Nom de Dieu, quelle soirée hier soir grâce à toi Ferdine. Quel style ! Salut Louis Ferdinand.
Ton voisin meudonais.

Michel Toussaint
Photo : Marc Henri Lamande le vendredi 4 décembre 2009

Aucun commentaire:

Publier un commentaire