vendredi 20 novembre 2009

La thèse de Céline sur scène

Sud-Ouest.com, 20/11/2009 : En 1924, Louis-Ferdinand Destouches, qui n'est pas encore Céline, soutient sa thèse de médecine consacrée au médecin hongrois Semmelweis. Au XIXe siècle, le praticien découvrit les origines de la fièvre puerpérale, cause de la mort de nombreuses femmes en couche, mais se heurta jusqu'à la folie au scepticisme de ses pairs. Ce texte vaudra à l'étudiant Céline d'être surnommé « l'écrivain » par ses professeurs, avant le fameux « Voyage au bout de la nuit ». C'est ce texte et son souffle littéraire que la comédienne dacquoise Cathy Castelbon a eu envie de mettre en scène. Arguia Théâtre, dont elle est la responsable pédagogique, lui a donné carte blanche, et une avant-première de « Semmelweis » a déjà eu lieu en février dernier à l'Atrium.

Vendredi 27 novembre à 20 heures à l'Atrium de Dax, la pièce sera jouée pour la première fois avec le comédien Marc Chouppart, en résidence toute la semaine prochaine à Dax avec Cathy Castelbon.

05 58 909 909 ou www.dax.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire